Bienvenue à mon blog !!

Vous êtes au prise de tête avec la graisse du ventre? Aimeriez-vous avoir un ventre plat? Avez-vous essayé de faire des exercices mais ne voyez pas de résultats? Si vous avez répondu oui, ce blog est fait pour vous.

Apprenez comment obtenir un ventre plat. Séparez les mythes de la vérité. Apprenez à faire correctement les exercices de l'estomac.

10 janv. 2012

La Télé et l'obésité chez les enfants



L'obésité infantile atteint des proportions épiques. Selon la Haute Autorité de santé (HAS) 2004, les taux d'obésité chez les enfants d'âge préscolaire en France est passée de 5,1 % en 1985 à 10-12 % en 1996 et à 16 % en 2000. Un tiers des enfants américains sont obèses ou à risque de devenir obèses, avec une augmentation des chances de souffrir de problèmes cardiaques et de diabète dans leur vie d'adulte.

Trop de télé !
Le nombre d’heures passées devant la télévision serait un facteur important dans cette hausse. Dans sa recherche, le Docteur Thomas N Robinson (USA) a constaté que les enfants passent une partie considérable de leur vie en regardant la télévision (beaucoup d'entre eux regardent plus de quatre heures par jour). Robinson a conclu que regarder la télévision conduit à l'obésité infantile de trois manières différentes: 1- Elle empêche les enfants de faire des activités physiques, 2- leur métabolisme de base est réduit (ils utilisent moins de calories en regardant la télévision que de rester assis à ne rien faire), 3- et ils mangent plus d'aliments riches en calories tout en la regardant.

Une étude de cinq ans
Robinson a révélé que les enfants mangent plus d'aliments riches en calories et pauvres en nutriments en regardant des pubs pour ces produits alimentaires. Une récente étude faite par des docteurs de l'Université de Californie qui a suivi un groupe de 3563 enfants, de nourrissons à 12 ans. Après cinq ans, les enfants qui regardaient plus de pubs avaient significativement élevé leur Indice de Masse Corporelle (IMC) plus que ceux qui avaient regardé des émissions plus éducatives.

Ces docteurs ont constaté que le temps qu'un enfant atteint sa cinquième anniversaire, il aurait vu plus de 4000 publicités alimentaires chaque année, et que pendant une matinée typique de bandes dessinée, les enfants regardent en moyenne une pub alimentaire toutes les cinq minutes. Comme la grande majorité de ces publicités (jusqu'à 95 pour cent sont pour la nourriture avec faible valeur nutritive, y compris les céréales sucrées, snacks, fast-food et boissons gazeuses), l'impact sur ​​l'alimentation de l'enfant est chronique.

Prévention / Solution
Les chercheurs ont conclu qu'au lieu d'essayer de limiter le temps passé devant la télé, ils demandent aux parents à encourager les enfants à regarder moins de pub et les orienter vers des programmes éducatifs et de DVD et à leur parler de la publicité, et comment elle les encourage à manger de la malbouffe, comme ça ils deviennent plus conscients et capables de faire des choix plus sains.

Je vous recommande aussi la lecture des sujets suivants :

Aucun commentaire:

Copyright Le-ventre-plat.blogspot.com. Tous droits réservés

Protected by Copyscape Duplicate Content Software