Bienvenue à mon blog !!

Vous êtes au prise de tête avec la graisse du ventre? Aimeriez-vous avoir un ventre plat? Avez-vous essayé de faire des exercices mais ne voyez pas de résultats? Si vous avez répondu oui, ce blog est fait pour vous.

Apprenez comment obtenir un ventre plat. Séparez les mythes de la vérité. Apprenez à faire correctement les exercices de l'estomac.

25 juil. 2012

Génétique : Êtes-vous programmé pour être obèse ?

"Rien qu'à la vue d'une pizza, je peux sentir mes jambes se gonfler, par contre, ma belle soeur peut manger tout ce qui lui tombe sur la main sans même prendre un gramme !". Les probabilités sont nombreuses que vous ayez entendu ces propos maintes et maintes fois. Mais comment, de façon précise, le code génétique d'un individu peut influencer les capacités de cette personne à perdre du poids ? Après tout, pendant des années, les scientifiques ont considéré comme une moquerie, l'existence de distinctions génétiques entre les individus pouvant les amener à affronter le surplus de calories de façon différente. Par contre, récemment, quelques développements intéressants sont survenus.

Notre patrimoine : nombre de cellules adipeuses
Tout d'abord, nous héritons de nos parents d'un certain nombre de cellules adipeuses. Notre existence provient d'un commencement cellulaire, les cellules adipeuses peuvent se diviser ou multiplier si une provision suffisante de graisse leur est disponible. Ce processus, appelé "l'hyperplasie des cellules adipeuses" survient éminemment à des moments très précis dans nos vie (généralement pendant les périodes de croissance) avant la naissance, la petite enfance, au début de l'adolescence, et, pour les femmes lors de la grossesse.

Le problème avec l'hyperplasie es cellules adipeuses est que, à moins d'avoir recours à la chirurgie, vous ne pouvez jamais vous défaire d'une cellule adipeuse ! Bien sûr, il vous est possible de la faire rétrécir au point presque de non-existence, mais elle sera toujours là, attendant qu'une petite partie de lipides flotte aux alentours.

Maintenant vous comprenez pourquoi il est si important de contrôler le pourcentage de tissus adipeux d'une jeune personne (Plus de 80% des gosses qui sont obèses deviennent des adultes obèses). Également, un gain de poids trop volumineux durant la grossesse peut rendre presque impossible pour la femme, après l'accouchement, de perdre ces kilos étant donné que l'hyperplasie survient souvent pendant toute la période de grossesse, soit 9 mois. Cela peut vous laisser tout un chargement de nouvelles cellules adipeuses à réduire.

Même chez les hommes et les femmes n'ayant jamais eu de grossesse, l'hyperplasie peut survenir à tout moment dès que vous faites un gain de poids important. C'est loin d'être drôle.

Leur emplacement ?
Au cas où vous vous demandiez si leur emplacement fait également partie de notre patrimoine, la réponse est oui. Vous aimeriez voir à quoi vous êtes programmé de ressembler ? Jetez un coup d'oeil su des vieilles photos de votre parenté. Cela vous donnera une bonne idée. Est-ce que votre famille a tendance à avoir un excès de poids autour de la cage ? Ou plus au niveau du bas du corps ? Bien sûr, cela ne représente que le début.

La forme du corps
Êtes-vous une 'poire' ou une 'pomme' ? Il ne fait aucun doute qu'il vaut mieux être une 'poire'. Des recherches ont montré que le poids gagné dans la partie supérieure de l'abdomen engendre un plus grand risque de maladies coronariennes, l'hypertension, diabète et autres maladies que lorsque l'excès de poids se trouve dans la région des hanches.

Prenez vos mensurations de la taille au niveau de la hanche, si vous avez un ratio plus grand que 1.0 pour les hommes et 0.85 pour les femmes (calculez votre ratio ici), cela veut dire que vous avez deux fois plus de risques d'avoir des maladies associées à la prise de poids que les gens dont l'excès de leur poids se situe dans la partie inférieure de leur corps.

Les graisses de l'abdomen, particulièrement celles enfouies à l'intérieur de la paroi abdominale peuvent altérer les métabolismes du foie, le cholestérol et l'insuline. Ce qui peut entraîner les maladies cardio-vasculaires mentionnées ci-haut.

Autrement dit, cela n'est pas une bonne nouvelle pour les hommes , car ces deniers ont tendance à emmagasiner plus de graisse autour de la taille que les femmes.

Aucun commentaire:

Copyright Le-ventre-plat.blogspot.com. Tous droits réservés

Protected by Copyscape Duplicate Content Software