Bienvenue à mon blog !!

Vous êtes au prise de tête avec la graisse du ventre? Aimeriez-vous avoir un ventre plat? Avez-vous essayé de faire des exercices mais ne voyez pas de résultats? Si vous avez répondu oui, ce blog est fait pour vous.

Apprenez comment obtenir un ventre plat. Séparez les mythes de la vérité. Apprenez à faire correctement les exercices de l'estomac.

27 avr. 2012

Musculation : Savoir prendre du repos

Ne pas aller à la salle d'entrainement pourrait bien être le remède à la fatigue et aux blessures !

Vous avez travaillé dur et longtemps pour vous forger un corps d'athlète. Ce n'est pas une métamorphose d'une nuit, nous parlons d'années d'investissement dans le sport. Vous vous trouvez bien, et savoir que vous êtes bien vous fait vous sentir bien. Les compliments des autres sur votre physique ne font qu'accroître votre sentiment de force et de puissance. Pas étonnant qu'il soit si facile de devenir l'esclave de l'euphorie que l'on ressent quand on arrive à ses fins. Toutefois ses sentiments peuvent être si irrésistibles qu'ils couvrent cette petite voix dans votre tête qui vous dit : "je suis fatigué, j'ai mal, je souffre". Ignorer cette voix peut entraîner la déchéance de ce corps bien bâti en un tas de cendres fumantes. Apprenez à arrêter les exercices avant que les dommages dûs au surentraînement ne soient trop importants. Ça n'améliorera pas seulement votre existence, ça vous permettra aussi de rester en forme sans perdre une once de muscles.

La première étape consiste à reconnaître que vous êtes désespérément accroc aux exercices physiques et qu'il vous parait difficile d'arrêter. La deuxième consiste à comprendre que des repos forcés dûs à une blessure ou une maladie risque de vous faire perdre beaucoup de muscles, à cause du temps nécessaire à la guérison. La troisième consiste à comprendre qu'un repos programmé, et minuté, intégré à un programme d'entraînement bien organisé vous permettra de vous remettre et de guérir, tout en vous rendant plus fort et plus costaud, prêt pour un entraînement plus intense et sans blessure.

Pourquoi se "surentraîne"-t-on ?

La première raison pour laquelle un athlète ne prend pas de lui-même un temps de repos est la peur de perdre de la force ou du potentiel. Les suivantes sont des erreurs de jugement et une mauvaise logique. Rappelez-vous que dans ce cas précis, faire plus, ce n'est pas faire mieux. La dernière est une philosophie de la vie sans concession. Si votre philosophie personnelle est inflexible - entendons par là que vous êtes anxieux ou désespéré à l'idée de manquer un entraînement - alors il est essentiel que vous compreniez combien ceci est programmé dans votre dynamique personnelle et comment ça influence votre prise de décision. Parce que ceci n'est peut-être pas fait consciemment, vous n'êtes peut-être pas totalement au courant ce qui est votre attitude par rapport à la vie, ni du rôle qu'elle joue dans les décisions que vous prenez et encore moins de la manière dont elle affecte votre santé.

Se détacher de la gym

Prenez un moment et pensez aux raisons que vous avez de commencer vos exercices. Si c'est pour la santé et la forme physique, pour vous aider à créer un juste équilibre entre amour, travail et jeu, alors c'est bon. Si vous êtes une personne sociable qui aime entretenir des relations amicales pendant l'entraînement, là aussi il s'agit d'une approche saine. Il est normal de rechercher des relations qui ont un effet positif sur l'estime que vous avez de vous-même.

Si vous sentez obligés d'aller au gym et que vous ressentez du désagrément quand vous n'y allez pas, la cause peut en être psychologique, voir obsessionnelle, et c'est dû, à la base, à de l'anxiété.
Sans que vous en ayiez conscience, la crainte de devenir petit et faible peut indiquer que l'image que vous avez de vous-même tire sa source première de votre apparence physique.

Le sentiment que quelque chose ne va pas, devient alors le mécanisme central qui vous pousse de manière incontrôlable à vous entraîner, même si cela passe par des blessures ou des maladies. La solution ? Vous devez vous rendre compte que vous êtes beaucoup plus que votre simple corps.

Faire de votre entraînement une expérience positive

Regarder les choses en face : votre corps, votre intelligence, vos compétences et tout le reste, toutes ces choses qui font que vous êtes vous, participent à développer une saine et positive estime de vous-même, qui met en évidence votre valeur. Le plus grand bénéfice de cette estime de soi est qu'elle prouve qu'adopter qu'un seul type de comportement, et en dépendre, ne suffit pas à se sentir bien dans sa peau.

Dans le prochain article je vais vous parler des bénéfices que vous pouvez tirer d'une rupture avec l'entraînement, et, ce faisant, de développer un modèle pour équilibrer votre vie...

Aucun commentaire:

Copyright Le-ventre-plat.blogspot.com. Tous droits réservés

Protected by Copyscape Duplicate Content Software