Bienvenue à mon blog !!

Vous êtes au prise de tête avec la graisse du ventre? Aimeriez-vous avoir un ventre plat? Avez-vous essayé de faire des exercices mais ne voyez pas de résultats? Si vous avez répondu oui, ce blog est fait pour vous.

Apprenez comment obtenir un ventre plat. Séparez les mythes de la vérité. Apprenez à faire correctement les exercices de l'estomac.

28 août 2012

Vitamine B12 : déficiences à tout age


Une étude effectuée sur un échantillon de personnes âgées a montré que 40% d'entre elles présentaient des risques de carence en vitamine B12. Ce qui est tout aussi alarmant, c'est que sur un échantillon de jeunes personnes (âge moyen 30 ans), 17% avaient également des niveaux faibles de vitamine B12 dans le sang. Or cette vitamine est fondamentale pour la synthèse de l'ADN et l'ARN (le patrimoine génétique de notre organisme), pour les fonctions nerveuses (dans le maintien et la croissance de la gaine qui protège la cellule nerveuse) et pour le métabolisme osseux. Ces pourcentages ont été déterminés après avoir défini un nouveau seuil en dessous duquel on considère qu'il y a déficience en vitamine B12. En effet, en dessous de ce seuil, les quantités de vitamines B12 sont associés avec des niveaux élevés de certaines substances telle que l'homocystéine qui est un métabolite des acides aminés L-méthionine et L-cystéine riches en souffre. Des taux élevés d'homocystéine sont associés avec des risques élevés de maladie du coeur.

La vitamine 12 est précieuse car elle se trouve presque exclusivement dans les produits d'origine animale. On a longtemps pensé que le soja et certaines algues comme la spiruline contenaient de la vitamine B12 dans sa forme active mais des recherches plus poussées ont démontré le contraire. La vitamine B12 est effectivement présente dans ces produits mais dans sa forme inactive et n'est donc pas assimilable par le corps humain.

D'après la plupart des livres de nutrition, il n'y a aucun risque de carence en vitamine B12 si l'on mange régulièrement des produits d'origine animale. Les résultats de l'étude mentionnée plus haut montrent néanmoins que pratiquement un cinquième des individus, sans considération d'âge, sont concernés par cette déficience en vitamine B12. Un moyen tout simple d'éviter une carence est de prendre régulièrement des supplément multivitaminés. Les personnes âgés peuvent néanmoins avoir besoin de doses de vitamine B12 supérieures à celles trouvées dans la plupart des suppléments multivitaminés.

20 août 2012

Les bienfaits de la musculation


La bonne santé du coeur et de l'appareil circulatoire est le premier signe indicateur d'un bien être général car le coeur est véritablement le moteur de l'organisme. Pousser de la fonte protège cet organe contre l'usure normale mais le rend aussi performant. Voici quelques bénéfices que votre coeur peut retirer de la musculation :

Contrôle de la masse grasse
Un Américain adulte sur trois est obèse et plus de 60% de la population a une surcharge pondérale. Cet excès de poids peut provoquer ou être un facteur supplémentaire de milliers de décès chaque année, ce qui en fait une des causes essentielles (mais évitable) de mortalité. La musculation peut réduire le taux adipeux d'une manière importante. Le tissu musculaire maigre brûle des calories et, en maintenant la masse musculaire maigre, on empêche la prise de poids et on réduit l'effort imposé au coeur.

Baisse du cholestérol total
On peut noter chez les bodybuilders de compétition la même amélioration des taux de cholestérol que les coureurs professionnels. Que l'exercice soit aérobique ou en résistance, cela ne semble avoir aucune importance; une dépense physique rigoureuse est l'un des meilleurs moyens d'élever le taux de lipoprotéines de haut densité ou "bon" cholestérol, ce qui permet de protéger les artères contre les dépôts de cholestérol gras.

Contrôle des taux de triglycérides
La plupart des lipides alimentaires sont consommés sous forme de triglycérides qui sont utilisés par les muscles en tant d'énergie concentrée. Les triglycérides excédentaires sont stockés dans les réserves adipeuses pour une utilisation ultérieure ou recyclés par le foie. La musculation potentialise le métabolisme et produit une "post-combustion calorique" - c-à-d. qu'un métabolisme bien entretenu continue de brûler des calories issues des graisses, plusieurs heures après la cessation de l'entraînement et de ce fait, abaisses les taux de triglycérides.

Protection contre les caillots sanguins
Comme de nombreux accidents cardiaques débutent par la formation d'un caillot présent dans une région de dépôts de cholestérol gras, tout ce qui peut empêcher qu'un tel caillot ne se constitue permet d'éviter la crise cardiaque. L'entraînement en résistance provoque une augmentation d'un activateur tissulaire du plasminogène, enzyme jouant un rôle protecteur contre la formation des caillots.

Réduction du stress
Les docteurs reconnaissent les liens multiples entre la tète et le coeur. Une étude de l'institut national de la santé mentale a fait ressortir que de 30% d'adultes subissent un stress quotidien suffisamment fort pour entraver leur performance au travail ou chez eux. La musculation permet d'obtenir un corps qui est mieux à même de lutter conte le stress, à la fois physique et mental.

Développement d'un comportement positif
Une étude réalisée au Danemark et publiée dans la revue "Circulation" montre que les personnes qui ont "le cafard" en permanence, sont plus prédisposées à une crise cardiaque. Les symptômes dépressifs, dont la dévalorisation et la perte de motivation, semblent faire le lit des accidents cardiaques et, en fait, font obstacle à la guérison après une crise. La musculation contribue à prévenir la dépression grâce à plus forte production d'endorphines (qui apporte un sentiment de bien être) et à un effet psychologique de revalorisation.

12 août 2012

Vin, alcool et la santé



Une dure journée de labeur s'achève et vous avez bien mérité une petite récompense. Vous êtes venu à bout d'une dure et pénible séance d'entraînement  et vous avez envie de prendre un petit rafraîchissement au bar du coin. Cela ne peut pas vous faire de mal et vous avez raison. Une bière légère, un vin d'agrumes ou un cocktail de jus de fruit exotique mélangé à un soupçon de liqueur ne semblent pas bien dangereux pour la santé. Après tout , de nombreuses célébrités encouragent à consommer ces boissons, on en fait la publicité lors de manifestation sportives et elles font tout simplement partie de la vie quotidienne.

Le simple fait de boire "fait chic", donne un air sophistiqué et sain voire même sexy ! Mais en dehors du battage publicitaire et de la promotion , ces boissons ont toutes quelques choses en commun - l'alcool. L'alcool est une drogue qui produit sur le corps des effets immédiats et à long terme. Cela peut non seulement affecter votre capital santé mais aussi épuiser vos réserves énergétiques et ruiner vos capacités de performance.

Le vin peut-il prévenir des problèmes cardiaques ?
Les scientifiques ont attribué à ce phénomène le nom de "Paradoxe Français". Les français consomment autant d'aliments riches en graisses saturées que les américains, cependant, le taux des maladies cardiaques est deux fois moins élevé en France. On a commencé a émettre l'hypothèse que l'écart était dû à la consommation importante de vin rouge. De premières études avaient suggéré que ceux qui en consommaient en quantité raisonnable encouraient moins de risques de maladies cardiovasculaires et on a commencé par croire que l'alcool jouait un rôle protecteur. On a comparé le vin, la bière et les liqueurs et il s'est avéré que seul le vin produisait cet effet. En affinant les recherches, on a trouvé que cela n'était vrai que pour le vin rouge.

Le vin est un mélange complexe et on a étudié ses nombreux composants autres que l'eau et l'alcool. Parmi ces composants, on a trouvé du polyphénol, nommé procyadine, que l'on trouve en forte concentration dans le vin rouge. Il s'agit d'un puissant antioxydant et destructeur des radicaux libres. Ceci peut permettre de lutter contre l'oxydation des lipoprotéines de faibles densité, donc contre la formation des plaques d'athérome.

On a également trouvé une autre substance, le resvératrol, un anti-fongique naturel localisé dans la peau du raisin. Le resvératrol élève le taux du bon cholestérol tout en luttant contre la formation de la plaque d'athérome.  Si le vin est fabriqué avec la peau, on y retrouve de fortes concentrations de resvératrol.
Mais il faut savoir qu'il est inutile de boire du vin chaque jour pour lutter contre les maladies cardiovasculaires. L'excès d'alcool peut facilement effacer  les bienfaits et même accroître les risques. De plus, comme on retrouve ces mêmes composants dans le jus du fruit et on peut donc tirer les mêmes avantages de la consommation de jus de raisin sans alcool.

Ne vous laissez pas abuser. L'alcool n'est ni sain ni sans danger. Cette drogue est responsable de nombreux cas de décès et de beaucoup de souffrances. Apprenez à profiter de la vie et à vous amuser sans boire. S'il vous avez de boire, faites en sorte que la consommation reste modérée et irrégulière. Évitez l'alcool est une une de nombreuses chose que l'on apprend quand on cherche à préserver sa santé et sa forme. Une fois habitué à vivre sans alcool, cela n'est plus un problème.

5 août 2012

Le gluten : ami ou ennemi ?


Imaginez une vie où vos aliments préférés, comme les pâtes, le pain, les céréales et les biscuits, pourraient vous rendre gravement malade. C'est la réalité pour un nombre estimé de 3 millions d'américains qui ont été diagnostiqués avec une intolérance au gluten ou la maladie cœliaque, une maladie auto-immune qui entraîne une réaction sévère aux aliments contenant du gluten. La prise de conscience de la maladie, combinée avec la demande des consommateurs, a fait naître un nombre croissant de produits sans gluten ces dernières années. Alors que les gens atteints de la maladie coeliaque n'ont pas de choix sauf celui d'éviter le gluten, d'autres l'évitent dans un effort pour perdre quelques kilos. Cela peut fonctionner - mais il ne peut pas être la meilleure façon de mincir.

Où se cache le gluten
Le gluten est le nom commun pour les protéines présentes dans certaines céréales spécifiques, et il se trouve dans toutes les formes de blé. Ashley Koff, une diététiste agréée à Los Angeles, utilise l'acronyme "BROW" (Barley (orge), Rye (seigle), Oat (avoine) and Wheat (blé)) pour aider les clients à se rappeler où le gluten est trouvé.

Autres aliments contenant le gluten : les pains, biscuits, craquelins, mélanges à gâteaux, céréales, crèmes glacées, les viandes emballées et les charcuteries, les pâtes, et même les bouillons de soupe et les cubes de bouillon. L'avoine ne contient pas naturellement le gluten, mais il est sur la liste de ​​Koff pour une raison; il est souvent cultivé à proximité de champs de blé et de seigle. Les personnes qui ont besoin d'éviter le gluten ne doivent manger de l'avoine que si ce dernier est certifié sans gluten.

Bataille dans le corps
Quand une personne atteinte de la maladie coeliaque mange des aliments contenant du gluten, son système immunitaire attaque l'intestin grêle, ce qui diminue la capacité du corps à absorber certains nutriments. Cette maladie peut causer de la fatigue, perte de poids, douleurs abdominales, des ballonnements, la constipation ou la diarrhée.

D'autres maladies peuvent entraîner une réaction au gluten, au moins chez certains individus. "Maladies de la classe auto-immune, comme la fibromyalgie, diabète de type 1, maladie de Crohn, la Rectocolite hémorragique et la polyarthrite rhumatoïde, ont également montré des résultats positifs lors de la suppression du gluten de l'alimentation. Il faut aussi souligner que quiconque souffrant d'un syndrome du côlon irritable peut aussi opter pour un régime sans gluten.

Pas de perte de poids magique
Des gens qui ne sont pas particulièrement sensibles au gluten, mais cherchent simplement à perdre du poids peuvent abandonner les aliments contenant du gluten dans l'espoir de perdre quelques kilos. Mais un régime sans gluten signifie-t-il nécessairement un petit tour de taille? Les experts disent que cela dépend de ces aliments 'sans gluten' que vous mangez.

Si une personne adopte un régime sans gluten : abandonne toutes les pâtes, les aliments emballés, céréales, desserts, le pain et les agents épaississants, tels que sauce, et opte plutôt pour les fruits, légumes, viandes maigres, poisson et produits laitiers à faibles teneur en matières grasses, alors, oui, la perte de poids pourrait en résulter.

Koff recommande de remplacer ce qu'elle appelle la teneur en amidon résistant (tels que certains types de riz et de pommes de terre) par des aliments complets pour une plus grande chance de perte de poids.


Je vous recommande aussi la lecture des sujets suivants :


Copyright Le-ventre-plat.blogspot.com. Tous droits réservés

Protected by Copyscape Duplicate Content Software